Vous êtes ici : Accueil > La vie des classes > Classe de CM2 > CM 2 La journée de la sécurité routière
Publié : 19 avril 2015

CM 2 La journée de la sécurité routière

 Un symbole et des premiers jalons de civisme et de sécurité sur deux roues : jeudi, une trentaine d’élèves de CM2 de l’école du Pain Perdu de Beaumont-en-Véron ont passé leur permis vélo. C’est encore loin du brevet de sécurité routière qu’ils valideront au collège, mais il s’agit des débuts d’une éducation aux règles et aux dangers de la route.

Une démarche de prévention routière encadrée par la gendarmerie nationale et sa brigade motorisée de Chinon. « Il faut faire de la prévention pour faire de la sécurité et éviter les accidents », y voit Rémi Dereuder, gendarme chef de piste.
Après une formation théorique au code de la route, les exercices à vélo sur la piste de Parilly ont suivi.
Que ce soit à deux roues ou en voiture, la sécurité sur la route fait figure de « priorité de l’État », confirme Thomas Bertoncini, sous-préfet de Chinon, rappelant l’objectif de réduire le nombre d’accidents mortels concernant les deux-roues en Indre-et-Loire.
« Les enfants doivent dès le plus jeune âge acquérir les notions de sécurité routière, fixe-t-il. Cela leur forge des habitudes qu’il faudra garder. » Et partager.
Si les cyclomoteurs préoccupent davantage que les cyclistes, ces derniers, « à partir du moment où ils circulent en groupe, oublient les fondamentaux », pointe l’adjudant-chef Pascal Molinier, commandant la brigade motorisée de Chinon.
Une raison (de plus) de marteler les messages de prudence.

Article de la nouvelle République du 18 avril 2015