Vous êtes ici : Accueil > La vie des classes > Classe de CM2 > Parcours citoyen et liaison Ecole / Collège
Publié : 31 janvier 2018

Parcours citoyen et liaison Ecole / Collège

Mercredi matin 31 janvier, dans le cadre du parcours citoyen et de la liaison école collège proposés par l’Education Nationale, la classe de 6 ème A du collège Becquerel d’Avoine de Mme Danaé COURSON, professeur d’Histoire-Géographie - Enseignement Moral et Civique et la classe de CM2 de l’école du Pain Perdu de Beaumont en Véron de M. Alain DENIS et Laura TETARD se sont retrouvés à la mairie de Beaumont en Véron pour étudier le fonctionnement d’une mairie et du conseil municipal des jeunes. Recevant les élèves dans la salle du conseil municipal, M. Bernard Château, a répondu aux questions préparées en classe. Parfois très précises : « Avez-vous un agenda 21 ? Qu’est ce qui est fait pour le respect de l’environnement à Beaumont ? » ou plus amusantes lorsque le maire parlait de son rôle d’officier d’état civil : « Si un maire veut se marier dans sa commune, qui le marie ? », les questions des élèves étaient toutes pleines de bon sens. Dans une autre salle, quelques représentants du Conseil Municipal des Jeunes avec M. Vincent Naulet ,1er adjoint, expliquaient leurs rôles dans la commune et leurs motivations pour participer à ce projet réunissant des élèves du CE2 à la 3 ème. Simon, le jeune maire du Conseil Municipal des Jeunes, faisait part de son enthousiasme à élaborer des projets pour « rendre la vie plus belle aux Bellimontois » et expliquait qu’il se sentait devenir un citoyen plus responsable depuis qu’il avait été élu. Mme Florence LERAY, inspectrice de l’Education Nationale de Chinon, ayant assisté à la matinée, approuvait cette initiative qui prenait tout son sens dans le cadre des parcours citoyens prônés par l’Education Nationale. Le parcours est dit « Citoyen » car il doit permettre de faire connaître aux élèves les valeurs de la République et les amener à devenir des citoyens libres et responsables. Dans le cadre de cette matinée, les enseignants espéraient que les élèves, comprenant mieux le fonctionnement d’une mairie, s’intéressent davantage à la vie de leur commune et ait envie de prendre, dans un avenir proche, des responsabilités au sein d’un conseil municipal.